• Inscription
  • Connexion

Audrey

Romain

Métier :
Non renseigné

Biographie: Non renseigné

Adresse :
Tel :

00

Favoris

0

Questions

0

Réponses

L'histoire d'une légende, d'un homme de couleur face au racisme
Articles / Sport / L'histoire d'une légende, d'un homme de couleur face au racisme
131 VUES
Partagez et gagnez 0.25 €

Jesse Owens est l’un des plus grands athlètes de tous les temps. Mais ses performances et ses chronomètres exceptionnels ne suffisent pas à expliquer son incroyable renommée. Non. Si Jesse Owens est entré dans l’histoire, c’est avant tout pour ce qu’il représente : il restera pour toujours le sportif noir qui a osé défié Hitler dans son propre pays !

biographie:

James Cleveland Owens naît le 12 septembre 1913 en Alabama et meurt le 31 mars 1980 à Tucson. Petit-fils d'esclaves, il est le septième d'une famille très modeste de onze enfants. Il effectue plusieurs activités professionnelles, travaillant notamment en tant que livreur dans une épicerie et en tant que manutentionnaire dans une usine de chaussures. C'est durant cette période qu'il découvre sa passion pour la course à pieds.

Palmarès:

James Cleveland Owens dit Jesse Owens est un athlète américain considéré comme le premier sportif noir de renommée internationale, et comme l'un des meilleurs sprinteurs de l'entre-deux-guerres. Quadruple médaillé d'or lors des Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin, il a par ailleurs amélioré à plusieurs reprises les records du monde du 100 mètres, du 200 mètres et du saut en longueur, discipline dans laquelle sa performance de 8,13 mètres réalisée en 1935 resta inégalée durant plus d'un quart de siècle.

Une victoire face à Hitler mais la guerre continue aux Etats-Unis:

Dans une Allemagne fascinée par le Nazisme et obnubilée par la prétendue supériorité de la race aryenne, ses exploits résonnent encore comme un formidable affront à la doctrine hitlérienne.

L’histoire est belle. Mais elle est aussi paradoxale. Car, si Jesse Owens a bel et bien adressé un magnifique pied de nez aux théories racistes, c’est dans son pays, aux Etats-Unis, qu’il a le plus eu à souffrir de sa condition d’homme noir. A son retour aux Etats-Unis, rien n’avait changé pour lui, ni pour aucun autre noir. L’Amérique était restée raciste et ségrégationniste. A ce sujet le New-York Times rapporte ses propos :

« Je ne pouvais pas m’asseoir à l’avant des autobus, je devais m’asseoir à l’arrière, je ne pouvais pas vivre là où je le voulais. »

 

L’histoire reste superbe mais certains aspects de celle-ci mériteraient d’être remis en lumière !

Heureusement, son héroïsme n’est pas près de tomber dans l’oubli. Un film (La Couleur de la victoire) lui est enfin consacré. Il sortira en salles le 27 juillet.

Jesse Owens, un nom qu’on n’oubliera pas.

 

Partagez et gagnez 0.25€
Ajouté par Audrey Romain, le 12/07/2016
Source : positivr
News à proximité
Les bienfaits de la marche !
La marche est une activité idéale pour se tonifier en douceur. Ce sport, qualifi&eac
Les règles de base du rugby expliquées par Bollywood
Publication: 20/09/2015 SPORTS - Mais pourquoi se font-ils des passes en arrière ? Et c'es
La plante qui casse les pierres et nettoie les artères
Comme ce vigoureux pissenlit, la fleur de chrysantellum, bien plus délicate pourtant, est c
L'histoire d'une légende, d'un Homme de couleur face au racisme
Jesse Owens est l’un des plus grands athlètes de tous les temps. Mais ses performa
La fortune de Bill Gates bat un nouveau record
Bien qu'il ne soit plus le premier actionnaire de Microsoft depuis mai 2014, Bill Gates profite larg